Formaliser votre apprentissage
close
Photo de DE FACTO – Des clés pour mieux s’informer

DE FACTO – Des clés pour mieux s’informer

DE FACTO entend ouvrir un espace pluriel, ouvert et indépendant pour mettre en perspective les enjeux de l’information à l’ère numérique en facilitant la vérification, l’analyse et l’éducation aux médias. Son ambition est de promouvoir la qualité de l’information, la diversité du débat public, le développement de l’esprit critique et la régulation des plateformes numériques.

Lire ses articles

Jamais encore, chercheurs, journalistes et professionnels de l’éducation aux médias et à l’information n’avaient travaillé ensemble pour faire face aux multiples maux dont souffre l’espace informationnel. DE FACTO entend ouvrir un espace pluriel, ouvert et indépendant pour mettre en perspective les enjeux de l’information à l’ère numérique en facilitant la vérification, l’analyse et l’éducation aux médias. Son ambition est de promouvoir la qualité de l’information, la diversité du débat public, le développement de l’esprit critique et la régulation des plateformes numériques. La révolution numérique a bouleversé la manière dont est produite et consommée l’information. Ceux qui la produisent ne contrôlent plus tout à fait  la manière dont elle est lue. Ceux qui la lisent ne savent plus très bien s’ils peuvent faire confiance à ceux qui la promeuvent. Souvent riche et originale, l’information numérique peut aussi être erronée, virale ou trompeuse. Après avoir été investie de beaucoup d’espérances, la révolution numérique suscite aujourd’hui méfiances et paniques. Sommes-nous enfermés dans des chambres d’échos ? Les fake news ne risquent-elles pas de déstabiliser les choix politiques des citoyens ? Les algorithmes des plateformes amplifient-ils les polémiques et la polarisation de l’opinion ? Face à ces soubresauts, le site DE FACTO propose de nous aider à y voir plus clair en associant étroitement la pratique du fact-checking, l’analyse des transformations de l’espace public numérique et l’éducation de tous les publics afin de mieux discerner les risques comme les promesses des nouveaux circuits de l’information numérique.

Pourquoi regrouper nos forces ?

Face aux désordres de l’information numérique, il nous semble plus que jamais important de réagir, de comprendre et d’éduquer. Réagir d’abord, au quotidien, en mutualisant les pratiques reconnues de fact-check des grandes rédactions françaises pour faire face aux campagnes de  désinformation. Comprendre, ensuite, les origines et les impacts de la désinformation en la resituant dans le contexte des grandes transformations de l’économie des médias et de la révolution numérique. Éduquer, enfin, en développant chez tous les publics le sens du discernement, l’esprit critique et l’autonomie. Pour répondre à ces exigences, il est indispensable de réunir journalistes, chercheurs et professionnels de l’éducation. C’est ce que propose DE FACTO.

Qui fabrique DE FACTO ?

DE FACTO associe Sciences-Po dont le médialab et l’Ecole de journalisme étudient depuis de nombreuses années les transformations de l’écosystème informationnel, l’AFP, qui a développé depuis ces quatre dernières années des activités de fact-checking dans 80 pays en plus de 20 langues, le CLEMI, Centre pour l’éducation aux médias et à l’information, qui organise notamment la Semaine de la presse et des médias à l'École dans les établissements scolaires, et XWiki SAS, entreprise européenne éditant les solutions open source de partage de connaissances XWiki et CryptPad. La vocation de DE FACTO c’est aussi de mettre en place un réseau ouvert de chercheurs, de journalistes et de professionnels de l’éducation aux médias. Sciences Po anime un réseau de chercheurs dans de nombreuses universités françaises et contribuera à la mise en visibilité des travaux de recherches sur la transformation de l’information à l’ère numérique. L’AFP rassemble sur le site de DE FACTO la plupart des grands fact-checkeurs français dont Libération20 minutes et les Surligneurs, ainsi que les fact-checkeurs de l’audiovisuel public de Franceinfo. Le CLEMI œuvre à la mise en place d’un réseau de partenaires (médias, journalistes, associations, réseaux d’éducation prioritaires) engagés à ses côtés dans l’éducation aux médias et à l’information, producteurs de ressources et de contenus en éducation aux médias et à l’information. XWiki SAS met en œuvre la plateforme XWiki pour permettre la structuration des fact-checks et leur mise à disposition sous un format normalisé interopérable, ainsi que la présentation de tutoriels, d'outils et de travaux de recherche.

Photo de Arcom

Arcom

L’Arcom est l'Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique.

Lire ses articles

L’Arcom est l'Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique. Elle est garante de la liberté de communication et veille au financement de la création audiovisuelle et à la protection des droits. Sa régulation s’étend aux plateformes en ligne – réseaux sociaux, moteurs de recherche... Elle accompagne les transformations du paysage audiovisuel et numérique et exerce ses missions dans l’intérêt de tous, professionnels et grand public.

Photo de Bibliothèques Sans Frontières (BSF)

Bibliothèques Sans Frontières (BSF)

Bibliothèques Sans Frontières est une ONG qui renforce le pouvoir d’agir des populations vulnérables en leur facilitant l’accès à l’éducation, à la culture et à l’information.

Lire ses articles

Bibliothèques Sans Frontières est une ONG qui renforce le pouvoir d’agir des populations vulnérables en leur facilitant l’accès à l’éducation, à la culture et à l’information. En France et dans plus de 30 pays, nous créons des espaces culturels et éducatifs innovants qui permettent aux personnes touchées par les crises et la précarité de s’instruire, de se divertir, de créer du lien et de construire leur avenir. Des jeunes réfugiés rohingyas au Bangladesh aux enfants des rues burundais, des adolescents des quartiers Nord de Marseille aux usagers des laveries automatiques aux États-Unis, nous avons contribué à changer la vie de plus de 1,5 million de personnes. Pour cela, nous travaillons en 25 langues et avons sélectionné 35 000 contenus pour renforcer les capacités des populations autour des grands enjeux qui font le monde d’aujourd’hui : l’alphabétisation, le numérique, la santé, l’emploi, l’accueil ou encore l’intégration.

Photo de Savoir*Devenir

Savoir*Devenir

Association à but non lucratif qui s’adresse à tous les publics dans une démarche citoyenne et participative pour ré-enchanter internet.

Lire ses articles

L’association à but non lucratif Savoir*Devenir, immatriculée en Décembre 2016 auprès de la Préfecture de Paris s’adresse à tous les publics – citoyens, éducateurs, acteurs institutionnels et industriels – dans une démarche citoyenne et participative pour ré-enchanter internet.  Ses actions visent à promouvoir, en particulier dans les médias et les usages numériques, les valeurs des droits de l'homme et la convention internationale des droits des enfants.

Photo de Ministère de la Culture

Ministère de la Culture

La délégation générale à la transmission, aux territoires et à la démocratie culturelle définit, coordonne et évalue la politique de l'Etat visant à garantir la participation et l'accès de tous les habitants à la vie culturelle, dans le respect des droits culturels.

Lire ses articles

La délégation générale à la transmission, aux territoires et à la démocratie culturelle définit, coordonne et évalue la politique de l'Etat visant à garantir la participation et l'accès de tous les habitants à la vie culturelle, dans le respect des droits culturels.

Elle élabore et coordonne la politique du ministère en matière d'éducation artistique et culturelle. Elle veille au développement des pratiques amateurs. Elle engage et promeut des actions innovantes en matière de participation à la vie culturelle. Elle élabore la politique ministérielle en matière de handicap, en lien avec le secrétariat général. Elle participe au développement des politiques culturelles territoriales et coordonne les initiatives visant à renforcer l'aménagement culturel du territoire, en partenariat avec les collectivités territoriales. Elle élabore et coordonne la stratégie ministérielle en matière d'enseignement supérieur. A ce titre, elle contribue au pilotage des enjeux transversaux identifiés dans les politiques de l'enseignement supérieur. Elle anime, en lien avec les directions, la politique de recherche dans le champ de compétence du ministère. Elle conduit la politique du ministère en matière de diffusion de la culture scientifique et technique. Elle veille à l'analyse des modèles économiques, notamment ceux des opérateurs. Elle contribue, pour ce qui la concerne, à la politique et à la gestion des ressources humaines ainsi qu'à la stratégie et à la gestion budgétaire. Elle assure l'animation des services déconcentrés et des opérateurs dans son champ de compétence et exerce la tutelle des organismes relevant de son périmètre.

Photo de L’Arbre des Connaissances

L’Arbre des Connaissances

Depuis 2004 : association nationale de chercheurs engagés pour ouvrir la science aux citoyens

Lire ses articles

L’Arbre des Connaissances a été fondée par des chercheurs pour promouvoir le dialogue entre producteurs de science et société.

  • En ouvrant des laboratoires de recherche tout au long de l’année scolaire pour les collégiens et lycéens : l’action Apprentis Chercheurs
  • En renforçant les compétences des professionnels de la recherche grâce à des modules de formation à la médiation scientifique
  • En construisant des supports de débat sur des questions science-société avec et pour les jeunes : Jouer à Débattre
  • En permettant à des élèves d’écoles élémentaires de découvrir les sciences autrement : les Scienti-Bricolos

Photo de Hoaxbuster

Hoaxbuster

Si c'est faux, c'est pas une info ! #factchecking de ce qui circule sur le web (since 2000).

Lire ses articles

Créé en 2000, HoaxBuster.com poursuit un objectif : mettre un terme à la propagation des hoax et des rumeurs en circulation sur le web francophone ! La mission semble impossible ? Voilà une bonne raison de rejoindre le réseau mondial de la HoaxTeam en devenant vous aussi un "HoaxBuster". A très bientôt.

Photo de Les Sceptiques du Québec

Les Sceptiques du Québec

Ressource et activités du groupe des Sceptiques du Québec.

Lire ses articles

Les Sceptiques du Québec inc. est un organisme sans but lucratif fondé en 1987. Son principal objectif est de promouvoir la pensée critique et la rigueur scientifique dans le cadre de l'étude d'allégations de nature pseudoscientifique, religieuse, ésotérique ou paranormale. La corporation compte près de 400 membres et abonnés à travers le Québec, dont une quarantaine de membres actifs qui sont tous des bénévoles.

Photo de Associations Libres

Associations Libres

Associations Libres est membre du projet « Scepticisme » qui promeut l’esprit critique sur le net.

Lire ses articles

Ce blog est composé que de traductions de billets de blogs, de vidéos, de posts de réseaux sociaux et d’articles de journaux qui sont choisis, traduits et (parfois) adaptés/sourcés par l’auteur du blog. Associations Libres est membre du projet « Scepticisme » qui promeut l’esprit critique sur le net. C'est une très bonne ressource pour avoir une vision d'articles anglophones et de démarches sceptiques. C'est donc une mine d'informations à consulter régulièrement.